LYDIS, Mariette




Intérêt
Mariette Lydis (Vienne, 1887 – Buenos Aires, 1970) est une artiste peintre autrichienne qui a connu le succès à Paris pendant les

années 1930 (à Montparnasse), puis en Argentine où elle s'est expatriée en pendant la seconde Guerre mondiale (en 1940).

Née à Vienne-Baden (Autriche) le 25 août 1887 Marietta Ronsperger (de sa mère Eugenia Ronsperger), elle y demeure jusqu'en 1922.

Mariée à Jean Lydis, elle s'installe ensuite à Castella, près d'Athènes, puis non loin de Florence, en Italie. En 1925, elle fait la connaissance de Massimo Bontempelli qui l'introduit à Paris.

Elle s'installe en France en 1926 jusqu'à 1939, et y épouse l'éditeur d'Art, le Comte Giuseppe Govone.

Elle illustre alors de nombreux livres et entretient une grande amitié avec Henry de Montherlant. Elle quitte la France pour l'Angleterre avec son amie Erica Marx en 1939 et s'installe à Winchcombe jusqu'à son départ pour Buenos Aires, en juillet 1940.

Une donation au musée de Buenos Aires en 1969 lui assure la postérité comme artiste argentine. Décédée en mai 1970, elle repose à la Recoletta.

« Mariette Lydis dut sa notoriété surtout à des estampes en couleurs et à ses illustrations. Graveur à la pointe délicate, curieusement proche de celle du Japonais Foujita, avec, en outre, un rien de morbidesse, elle a réussi de délicats accords de tons, ou plutôt de nuances. […] » [Bénézit VII. 31]

(Source : fr.wikipedia.org)

Références bibliographiques

  • Bénézit : éd. 1976, Tome 7, p. 31


Pour découvrir d’autres artistes du livre, vous pouvez consulter l’Index des artistes du livre.



Mots-clef illustrateur 
Contenu sous droits d'auteur — Dernière mise-à-jour : 2010-04-24 11:33:49