ARLAND, Marcel (5 juillet 1899 - 12 janvier 1986)




Intérêt
Marcel Arland (5 juillet 1899 - 12 janvier 1986) est un critique littéraire et écrivain, membre de l’Académie française (1968-1986), qui fut co-directeur, puis directeur de la Nouvelle revue française.

Né à Varennes-sur-Amance en Haute-Marne, il étudie à la faculté des lettres de Paris. Proche des dadaïstes et des surréalistes, il publie son premier livre en 1923 (Terres étrangères). Il entre alors à la Nrf, dont il devient directeur, aux côtés de Jean Paulhan en 1953, puis seul à partir de 1968.

Après la seconde guerre mondiale, il a supervisé les pages littéraires de la revue Comœdia. Son œuvre comporte des romans en prose, des essais et une Anthologie de la poésie française.

1. Œuvre (liste partielle)

  • Terres étrangères (Gallimard, 1923)
  • Étienne (Gallimard, 1925)
  • Monique (Gallimard, 1926)
  • Où le cœur se partage (Gallimard, 1927)
  • Les Âmes en peine (Gallimard, 1927)
  • L’Ordre (Gallimard, 1929)(prix Goncourt)
  • Antarès (Gallimard, 1932)
  • Les Vivants (Gallimard, 1934)
  • La Vigie (Gallimard, 1935)
  • Les Plus Beaux de nos jours (Gallimard, 1937)
  • Terre natale (Gallimard, 1938)
  • La Grâce (Gallimard, 1941)
  • Zélie dans le désert (Gallimard, 1944)
  • Il faut de tout pour faire un monde (Gallimard, 1947)
  • Sidobre (Éditions de Minuit, 1949)
  • Essais et nouveaux essais critiques (Gallimard, 1952)
  • Je vous écris... (Grasset 1960)
  • L’Eau et le feu (Gallimard, 1960)
  • Je vous écris... La nuit et les sources (Grasset 1963)
  • Le Grand Pardon (Gallimard, 1965)
  • Attendez l’aube (Gallimard, 1970 )
  • Avons-nous vécu ? (Gallimard, 1977)
  • Lumière du soir (Gallimard, 1983)

2. Référence



Évaluation 0.00 %
Contenu sous droits d'auteur — Dernière mise-à-jour : 2011-05-06 04:15:50