VILLON (François de Montcorbier, dit) (1431/1432 - 1463 ?)




Intérêt
François de Moncorbier dit « Villon » (né en 1431 ou 1432 à Paris – disparu en 1463) est un poète français de la fin du Moyen Âge. Il est probablement l’auteur français le plus connu de cette période. Les romantiques en firent le précurseur des poètes maudits.

Villon passe pour un auteur ardu et ce à plusieurs titres. Tout d'abord en raison de la barrière de la langue : le moyen français n’est pas aisé à appréhender pour le lecteur moderne, à la fois sur le plan syntaxique et lexical. Notons cependant que les règles de grammaire ont déjà commencé à se stabiliser au XVe siècle excluant progressivement les reliquats les plus déroutants de la langue romane, notamment les déclinaisons. Face à cette difficulté, les éditeurs choisissent tantôt de faire figurer à côté du texte original une transcription en français moderne, tantôt d’annoter le texte original, cette dernière solution présentant le très grand avantage de contraindre le lecteur à s’immerger dans la langue riche et poétique de Villon.

La seconde difficulté réside dans la mise en contexte : personnages et situations évoqués étant souvent inconnus du lecteur moderne, la qualité des notices sera déterminante même si les spécialistes de Villon n'ont pas percé tous ses mystères. On ne peut, en l’état actuel des connaissances, que s’y résoudre, et admettre que de rares aspects de l’œuvre nous échappent encore ; fort heureusement, ces lacunes n’enlèvent rien à la drôlerie ni à l’inventivité de la langue de Villon.

(Source : fr.wikipedia.org)

Œuvres

  • Le Lais
  • Le Testament


Contenu sous droits d'auteur — Dernière mise-à-jour : 2011-05-06 03:58:01