FONTBRUNE (Dr de). Les Prophéties de Maistre Michel Nostradamus. Expliquées et commentées. Michelet, Sarlat, 1946

FONTBRUNE (Dr de). Les Prophéties de Maistre Michel Nostradamus. Expliquées et commentées. Michelet, Sarlat, 1946

Temporairement indisponible :
veuillez nous contacter pour plus d'informations.

Intérêt
Nouvelle édition (la dixième «revue et augmentée») datée de l’immédiat après-guerre, du commentaire des prophéties de Michel de Nostre-Dame (Nostradamus, 1503-1566). Celui-ci, joint au texte des Prophéties, a été mis à jour à la lumière des événements du deuxième conflit mondial.

L'auteur du livre, le Dr de Fontbrune (pseud. du Docteur Max Pigeard de Gurbert (1900-1959)) a publié pour la première fois cet étonnant ouvrage en 1938. Ses commentaires ont ensuite été l'objet de nombreuses rééditions, y compris en langue étrangère, données par différents éditeurs. Cependant, l'éditeur original est bien Michelet, éditeur à Sarlat (Dordogne) : c'est la ville où Fontbrune vivait et exerçait la médecine. Le texte, accompagné de quelques documents à l'appui des explications de Fontbrune (carte, table...), fut aussi remanié plusieurs fois. Et le livre fut saisi sous l'Occupation.

Contrairement à une idée communément répandue, il convient d’ajouter que les prophéties de Nostradamus vont non pas jusqu’à l’an 2000, mais jusqu’à l’an 3797, ou 2250 pour certains, «dévoilant» entre autres les circonstances de la naissance de l’Antéchrist. Mais plus que ces courts passages, c’est d’abord le contraste incessant entre le caractère opaque des Prophéties (bien que le texte soit aride) et la familiarité des lieux et des événements évoqués par Nostradamus qui retient l’attention du lecteur. Puis, celui-ci sera saisi par l’irréelle distance qui existe entre la forme (parfois d’une précision confondante) et le fond (d’une portée aux prétentions considérables). C’est pourquoi, très probablement, les Prophéties continuent d’attirer comme un aimant, exerçant leur attrait bien au-delà de l’âge qui les a vues naître...




Un volume grand in-8 (255x165 mm), broché sous couverture papier de 304 pages, incluant pour cette édition une reproduction de la page de titre de l’édition des Prophéties donnée à Amsterdam, chez Jean Jansson (édition de 1668), une reproduction de la première page de celle-ci (commencement de la «Centurie première») et un facsimilé de l’agrément pontifical accordé à Fontbrune pour l’hommage qu’il avait fait de son livre (lettre du Secrétariat d’État de Sa Sainteté, datée du 16 Août 1939), tous trois documents sur papier couché. Couverture salie, papier d’édition sec et cassant, très bruni, planches tâchées, des rousseurs éparses. Les plats de la couverture sont fendillés sur les bords (ces derniers débordant des cahiers, ils se sont déchirés), avec de petits manques dûs à l’âge (le dos est intact) ; quelques coins de page pliés ou avec de petits manques dus à leur friabilité et quelques coutures entre les cahiers très légèrement distendues. Au final, l’exemplaire de cette édition populaire demeure correct et de bonne tenue. Texte rare écrit à Sarlat en des temps troublés et imprimé par A. Coueslant à Cahors, en décembre 1946.



Catégorie (1) Livre broché 
 
Catégorie (2) Texte rare 
 
Catégorie (3) XXe siècle 
   
Évaluation 100.00 %
Contenu sous droits d'auteur — Dernière mise-à-jour : 2016-09-22 19:38:44