AUBERT, François. BERTRAND, Régis. GUIS, Maurice. Fêtes à Valensole. Aurorae Libri éditeur, Valensole, 2019

AUBERT, François. BERTRAND, Régis. GUIS, Maurice. Fêtes à Valensole. Aurorae Libri éditeur, Valensole, 2019

  • 20.00 €
    Livre sous couverture souple, dos carré collé. 152 p.

Intérêt
Première édition du manuscrit de François Aubert (1835), dont le manuscrit est conservé par l’Académie des sciences, agriculture, arts et belles-lettres d’Aix-en-Provence. Texte transcrit par Philippe Borgard, présenté et annoté par Régis Bertrand. Transcription et commentaire des airs musicaux par Maurice Guis. Photographies originales de Christine Durand.


À paraître le 23 Novembre 2019

À l'occasion de la parution du titre, l'Association Les Amis de Saint-Blaise (04210 Valensole) oranise une présentation du livre par les auteurs en présence de la mairie de Valensole et de l'éditeur, le Samedi 23 novembre 2019. Lieu : salle de cinéma, Hôtel de ville de Valensole (04210). Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles — renseignements (Office du tourisme) : 04 22 53 03 80.
Les fêtes et les processions rythment la vie des sociétés humaines. Placées pour cette raison sous le sceau de la tradition, elles reflètent cependant les croyances et les mœurs de leur temps : par les festivités qu’elle organise, en effet, la communauté démontre la pertinence de ses règles, souvent avec humour, parfois brutalement.
En lien avec le calendrier liturgique, les fêtes sont d’abord l’objet de traités qui en codifient les aspects religieux, notamment en France au XVIIIe siècle. Il faut néanmoins attendre le XXe siècle et le développement de l’ethnographie pour qu’elles deviennent un sujet d’étude à part entière, à travers ce qu’elles ont de singulier. Aussi, le précieux témoignage que nous livre sur son village François Aubert (31 août 1779 – 15 janvier 1868), pharmacien, natif et érudit de Valensole, dans un manuscrit intitulé « Fêtes patronales » (1835) fait figure d’exception : L’auteur présente de manière détaillée les fêtes locales, cherchant dans les archives comme dans l’observation de ses concitoyens ce qu’elles ont de particulier, tant pour le profane que pour le religieux.
C’est ce texte, conservé par l’Académie des sciences, agriculture, arts et belles-lettres d’Aix-en-Provence, qui est transcrit, présenté, commenté et annoté pour la première fois dans cet ouvrage.
(Texte de quatrième de couverture)



« Heureux les temps où des époques fixes et un même motif réunissaient annuellement tous les membres de la société dans un même lieu. »
François Aubert


Il y eut à travers la France, du Premier Empire et surtout des années 1830 à la Première Guerre mondiale, des notables instruits, enracinés dans leur gros bourg ou leur petite ville, dont parfois ils furent maires ou conseillers municipaux, qui consignèrent sur le papier le fruit de leurs recherches dans les archives, de leurs observations archéologiques, les traditions qu’ils avaient recueillies ou bien leurs souvenirs et les bribes d’un savoir familial et local 1 . Tel fut François Aubert, qui a consacré pendant sa longue vie de nombreuses pages à Valensole, sa patrie. Nombre de ces travaux de patience n’ont pas été conservés ou bien sont entre les mains d’héritiers qui n’en soupçonnent pas parfois l’intérêt. Ce n’est pas le cas des manuscrits de F. Aubert : acquis par le collectionneur aixois Paul Arbaud auprès de sa petite fille, ils occupent une étagère de l’Arbaudenco, la magnifique bibliothèque qu’il a constituée et a léguée, avec son hôtel, à l’Académie d’Aix.
Régis Bertrand (extrait de la présentation).


Livre illustré sous couverture souple. Dos carré collé.156 x 134 mm. 152 p. ISBN 978-2-917221-21-1 – ISSN 2267-6554 © 2019, AURORÆ LIBRI, éditeur à Valensole (04210) – https://livresraresetanciens.com/ — contact@auroraelibri.com. Prix public : 20 €.
Ce livre constitue le cinquième volume de la collection «Rive gauche», dirigée par Philippe Borgard.

À propos de la collection « Rive Gauche »

Cette collection, qui s’intéresse essentiellement, sinon exclusivement, au patrimoine de la partie orientale de la haute Provence, en « rive gauche » de la Durance, est vouée à la publication de monographies inédites, consacrées à des sites ou des monuments méconnus et trop anciennement étudiés, mais aussi à celle de textes anciens, difficiles à trouver, traduits le cas échéant en français, et commentés.

Chaque volume est placé sous la direction d’un ou plusieurs spécialistes, chercheurs ou universitaires, dont le travail est centré sur l’espace géographique précédemment évoqué. L’objectif principal de l’éditeur étant la diffusion de travaux scientifique inédits, soigneusement présentés, mais dont la rentabilité commerciale est incertaine, les ouvrages de la collection sont, de façon volontaire, initialement imprimés en un nombre restreint d’exemplaires.

—Philippe Borgard



Taille du texte


Partager sur :



qr-code
 
ISBN 978-2-917221-21-1


Catégorie (1) Éditions AURORÆ LIBRI 
 
Catégorie (2) Essai 
 
Catégorie (3) Régionalisme 
 
Catégorie (4) Livres brochés 
 
Catégorie (5) Imprimés 
  Contenu sous droits d'auteur — Dernière mise-à-jour : 2019-11-10 09:12:11